TÉMOIGNAGES 21/22

“Je n’ai jamais autant évolué dans mon jeu que depuis ces deux années à l’école de l’acteur. Sophie m’a aidée à m’ancrer, élargir ma palette de jeux, et m’a accompagnée avec toute la bienveillance du monde pour me pousser vers le haut. En plus du travail de détails réalisé avec Sophie, la pluridisciplinarité apportée par l’école est un vrai plus pour notre formation d’acteur. La danse, le yoga, le chant m’ont permis d’améliorer mon rapport à mon corps et à ma voix sur le plateau. Par ailleurs, les nombreux professeurs de théâtre de l’école, tous aussi bienveillants et engagés les uns que les autres, nous permettent d’appréhender différentes techniques et approches du jeu.
Le travail au plateau et un espace où l’on peu être vulnérable et Sophie et son équipe ont su instaurer une vraie confiance et une grande sécurité dans le groupe.” — ÉLISE

“Depuis toute petite, j’avais le sentiment de ne pas rentrer dans les cases, de ceux qui aimeraient que je sois comme ils l’imaginent. C’était plus fort que moi, il fallait que je saute le cap, que je fasse le saut de l’ange, et j’ai aussi sauté sur une très belle occasion. J’ai rencontré Sophie et là, j’ai compris. Elle m’a tout de suite mise en confiance malgré mes doutes et mes réticences, et j’ai tout de suite adhéré à sa vision du théâtre, de la vie. Après avoir passé une audition (dont j’en garde un très bon souvenir), j’ai intégré l’école de l’acteur, et j’ai fait la rencontre de toutes sortes de personnalités éclectiques, toutes dirigés vers une chose qui me réjouit encore aujourd’hui : l’humain. J’ai passé une première année remplie d’émotions et je me suis vue évoluer à travers des exercices pluridisciplinaires (chant, danse, yoga, improvisation et bien d’autres). Je nous ai vu évoluer tous ensemble, je nous ai vu toucher du doigt des instants si justes sur scène que j’en ai eu des frissons. Dans cette école, nous avons une énorme liberté créative qui nous ouvre à toutes les possibilités. Sophie a une telle patience avec ses élèves ; à pas de chat, elle nous apprend à mieux nous comprendre pour mieux apprendre et ainsi mieux offrir sur scène. Et ça, c’est précieux.
Bon, vous l’aurez compris, je suis encore touchée par tous ces instants magiques que nous avons vécu tous ensemble, et j’ai sincèrement hâte de l’année prochaine, en espérant rencontrer de nouvelles têtes !” — JOANA

“L’école de L’acteur, C’est surtout Sophie Akrich qui donne son œil aiguisé de directrice d’acteurs et metteure en scène pour nous donner des clefs pour améliorer et faire avancer notre jeu. La force de l’école est aussi dans la pluralité des enseignements et la diversité des stages proposés.” — SIMON

“Cette année le théâtre a été une nouvelle manière de concevoir ce qui nous entoure, d’ouvrir ma sensibilité psychique et physique, ça a ouvert beaucoup de portes et fait pleins de connexions mentalement et corporellement, l’éveil du corps et de ces capacités, la découverte d’une vison très global du théâtre, des méthodes de relaxation, en passant par des méthodes et des stages de danse, de chant.. avec des intervenants tous plus pédagogue les uns que les autres à l’image de l’école. Des relations humaines saines avec tout les autres comédiens et les professeures, une volonté de construire un projet commun de se tirer les uns et les autres, une classe en OR.
A titre personnel, ça a été une année de transition, d’une certaine adolescence vers l’envie de s’investir entièrement au théâtre, de l’intégrer dans un mode de vie. Énorme merci à toi Sophie, de me laisser ma chance avec toi, Lily, Léo et de m’avoir permis de faire tout ça avec vous, de nous fait rencontrer tout ces gens géniaux, derrière tout ça, toute cette année j’ai profondément aimé travailler avec vous et à côté du travail je vous aime avec le cœur, merci pour tout.” — JULES

“LE THÉÂTRE, C’EST PLUS GRAND QUE TOUT !! C’est une chose que j’ai appris cette année. Rien n’est comparable au théâtre, au sentiment d’appartenance à une troupe, aux sensations sur scène, au stress, à l’excitation, à la peur, à la liberté, au bonheur de voir les autres jouer. Le plus marquant c’est vraiment l’unicité du groupe, à quel point on est ensemble. J’ai tellement évolué durant cette année à l’École de l’acteur. Il m’a fallu du temps pour m’en rendre compte vraiment, mais j’ai fini par arrêter de m’excuser d’exister et maintenant je prends la place qu’il faut. Peut-être pas assez totalement, c’est un chemin qui demande du temps, mais maintenant quand par exemple on me pousse dans la rue je réplique, je me défends, j’existe. L’école m’a permis d’acquérir cette confiance en moi, et aussi dans mon jeu. À force de faire, refaire, savoir qu’on a le droit de se rater et surtout qu’il FAUT se rater pour progresser, proposer des choses, faire des impros où on campe des personnages complètement fous, faire des exercices qui nous mettent en transe, danser jusqu’à libérer toutes les émotions enfouies, se produire sur scène devant des amis, de la famille, des professionnels, je me suis totalement dépassée et j’ai grandement évolué dans mon jeu et dans ma vie personnelle. Parce que ça va toujours ensemble. Le théâtre permet de se libérer d’automatismes et de schémas qui nous pourrissent l’existence dans notre vie de tous les jours, et l’École de l’acteur est un très bon cadre de liberté justement. Il sera toujours possible de demander à travailler quelque chose en particulier, selon nos besoins, contrairement à d’autres écoles où un programme précis est mis en place. Le fait d’être tous mélangés dans une unique classe, sans distinction de soi-disant “talent” ou d’années d’expérience, permet d’en apprendre toujours plus des autres. Parce qu’on n’a pas tous les mêmes facilités, une personne ayant fait beaucoup de théâtre peut ne pas avoir acquis quelque chose qu’une personne qui vient de commencer aura tout de suite. Car chacun est différent, et la direction d’acteur de Sophie s’adapte justement à nous. Et avec une unique classe de (moins de?) 20 personnes, nous avons largement le temps de travailler individuellement aussi.
En conclusion, je pense qu’une année à l’École de l’acteur signifie se prendre une grande claque de théâtre, du vrai, et intégrer une troupe éclectique mais qui tient bien la route (et qui s’aime profondément).” — LOUISIANE

“Cette année passée à l’École de l’Acteur a été déterminante pour moi : elle m’a apporté la certitude de mon envie et de ma soif de jouer. Le chemin que j’ai emprunté, aussi lent et périlleux soit-il par moments, m’a permis de développer mon regard et mes sens de comédien, de trouver liberté et aisance dans le jeu, et de façonner, à partir de moi et grâce à une pédagogie propice et fine, l’acteur que je tend à devenir. 
J’ai d’abord passé une première année à travailler au sein de l’école et de fait, à observer l’ensemble des cours. Je n’envisageais pas de m’inscrire mais j’étais intéressé et sensible à ce qu’il se passait sur le plateau. Après m’être imprégné de ce que j’ai vu du travail des élèves, de Sophie et des intervenants, j’ai compris que pendant cette année d’observation je venais, malgré moi, de commencer mon travail de comédien. J’ai donc décidé de m’inscrire afin de poursuivre et d’approfondir ce que j’avais débuté et acquérir toutes les bases, les méthodes et les techniques nécessaires. Cette année passée à observer m’a fait sentir l’importance de regarder les autres, de s’inspirer, de questionner et de rester actif en tant que spectateur.
Au cours de cette seconde vraie première année, j’ai gagné en confiance et en maturité. Dans le travail entrepris, je me suis et j’ai été confronté, à de nombreuses reprises, à moi-même, à la peur du vide, à la peur des mots, ou encore au vertige de l’improvisation. Et c’est à travers l’esprit de troupe, l’écoute, l’entraide, la générosité de mes partenaires et la confiance des enseignants que j’ai trouvé l’épanouissement et le plaisir dans le jeu.
Au cours de mon année à l’École de l’Acteur, j’ai particulièrement aimé la liberté de création laissée au comédien dans le travail des scènes, la vérité qui est recherchée, le théâtre qui est défendu et les différentes méthodes et techniques transmises en cours et au cours des stages.
C’est dans un sentiment de joie, de désir et de sécurité que je continue d’explorer et de me préparer au métier de comédien auprès de Sophie à l’École de l’Acteur.” — SAMUEL

“Il y a quatre ans j’ai voulu faire du théâtre mais je n’y connaissais rien et franchement ça me terrorisait. Le bouche à oreille, les rencontres et les intuitions m’ont amené ici. Je n’ai jamais regretté. J’aime l’esprit de troupe, la bienveillance, la variété des intervenants. J’aime que le travail y soit intuitif et sensible avant d’être cérébral.” — MAXIME

“J’ai rejoint cette école sans rien connaître du monde du théâtre et c’est là que tout a commencé pour moi. Le travail avec Sophie m’a permis d’apprendre à mieux connaître mon corps et mes capacités afin de les exploiter pour jouer sur scène. Chaque exercice/expérience est enrichissante, le tout dans un esprit de bienveillance au sein du groupe de travail. Cela permet à chacun de progresser à son rythme afin de fleurir sur scène et de s’épanouir en se lançant dans les concours, castings et tout ce qui suit dans la carrière d’acteur.” — LOUIS

“Sophie, elle fait avec ce qu’on a à donner sur scène. Qui on est. Elle a l’oeil aiguisé, exigeant et singulier. Cette phrase-ci ?
(Toujours en recherche, on fait, on rate, on refait, on change, on vit beaucoup au sein de cette “école”. Je mets des guillemets car ici, ce n’est pas scolaire. La parole est libérée.)
Je suis restée un an dans l’école. Je ne reste pas car grâce à cette année de travail je suis rentrée dans l’école nationale que je voulais le plus.
Il y a un an j’étais perdue, j’ai passé l’audition, j’hésitais à venir chez Sophie, j’hésitais même à continuer le théâtre, mais Sophie est venue me rechercher et à partir de ce moment là ça n’a été que des rencontres merveilleuses artistiquement. Les intervenants que nous avons eu m’ont tant apporté. Michelle, Alexandre, Lily, Marianne, Catherine, Léo ont ouvert des chemins vers des endroits inexplorés de mon jeu, et ça c’est génial, de prendre confiance et se surprendre soi même.” — CHAHNA

“J’aime beaucoup l’entente et le respect que l’on a les uns envers les autres. Pas de vice ni de concurrence, juste un groupe qui s’entraide et qui s’écoute.” — DYLAN

La plus grande leçon que j’ai apprise cette année à l’École de l’Acteur est de bannir l’idée de jouer pour atteindre un résultat prédéfinit. Le concept de produit final est avant tout saboteur et contreproductif pour notre instrument de travail : le corps et l’esprit. En réalité, il n’y a jamais d’erreurs sur scènes seulement des essais dans cette vaste aventure qui est le jeu. Certains s’évaporent juste après avoir été joués et d’autres ouvrent des portes vers de nouvelles couleurs inattendues qu’il faudra developer pour construire le personnage et nourrir notre rapport à la scène et à nos partenaires.
Grace à ses connaissances techniques du théâtre et son intuition profonde, Sophie possède une grande délicatesse lorsqu’il faut nous guider sur scène. Elle sait pertinemment s’adapter à tout à chacun selon leur caractère et leur besoin, avec une bienveillance rare qui permet de nous désinhiber de tout jugement intérieur.
Comme Sophie aime dire: Laissez reposer. En effet, le temps est l’accompagnateur discret qui nous permet de faire fleurir nos petits secrets en des bêtes de scène.” — GARANCE